franck leibovici. portraits chinois


les lieux originaires de ces textes ont pour finalité d’encourager au combat. il ne s’agit donc pas de récits autobiographiques, mais de poèmes de guerre. fabrication de légendes, célébration des disparus, chants héroïques. les conceptions de la vie, de la mort ou de la joie que ces modèles mettent en place nous sont aujourd’hui, pour une part, totalement étrangers. pourtant, ces agences s’élaborent sous nos yeux (...)


Franck Leibovici participe à diverses manifestations, en France et à l’étranger – entre autres : New York (Location 1), Mexico (collection Jumex), Copenhague (Vega; Literaturhaus), Stockholm (OEI/Index foundation), Paris (Ménagerie de verre, musée Zadkine, Cneai). Il collabore avec différents artistes ou chercheurs, dont le sculpteur brésilien Ernesto Neto (Könsthall, Malmö ; Panthéon, Paris) ou le musicien Tal (label Quatermass / Sub Rosa).
Portrait chinois est l’opus textuel de son cycle amorcé en 2000, Low Intensity Conflicts, comprenant des installations, diaporamas, affiches et pièces sonores.

éditions Al Dante
16 x 22 cm. 264 pages. 17 euros
EAN 9782849571163
[réétiqueté
9782847619652]

novembre 2007

Aucun commentaire: