franck leibovici. des documents poétiques : une étude de cas

3 cartes tirées des GUTs de LA RÉDACTION :
Boaïnaï, Socorro, Marcinelle.


travaillant à partir d’une masse de matériaux rassemblés (livres, émissions télévisées, entretiens), la rédaction invente un dispositif de traitement permettant redescriptions et nouvelles représentations. elle fonctionne, en ce sens, comme une institution textuelle : elle implémente ou institue, par une production de documents poétiques frappés du tampon LR, de nouveaux usages documentaires, aux dépens d’anciens, jugés périmés (une action désinstituante/réinstituante).
la forme ou la nature des rapports de la rédaction, ses contextes d’usage ou de circulation déterminent la composition de ses membres. participent ainsi, et selon, des traducteurs, sondeurs, experts ou pseudo-experts, consultants, factotums, personnes rencontrées en « chat » sur internet, etc. les 3 cartes étudiées ici sont tirées des guts (general unified theories). elles ont pour objet la morphogenèse des croyances, et mobilisent comme test des expériences de rencontres du troisième type.


Aucun commentaire: