Jean-Pierre COMETTI

Jean-Pierre COMETTI [1944-2016]
a enseigné la philosophie et l’esthétique à l’université de Provence. Responsable de la collection « Tiré-à-part », aux éditions de l’Éclat, de 1989 à 2009, il a publié de nombreux auteurs américains issus de la philosophie analytique et du pragmatisme. Il est aussi l’auteur de plusieurs livres consacrés à Ludwig Wittgenstein, à Robert Musil, au pragmatisme américain et à des questions d’esthétique ; il a notamment traduit en français Nelson Goodman, Robert Musil, Richard Rorty, Ludwig Wittgenstein, David Lewis (avec Marjorie Caveribère), Charles Sanders Peirce, Hilary Putnam, Donald Davidson.
Au nombre de ses ouvrages, on compte : L’Homme exact, Le Seuil, 1997 ; La Maison de Wittgenstein, PUF, 1998 ; L’Art sans qualités, Farrago, 1999 ; Questions d'esthétique, PUF, 2000 (avec Jacques Morizot et Roger Pouivet) ; Art, modes d’emplois : Esquisses d’une philosophie de l’usage, La Lettre volée, Bruxelles, 2001 ; Musil philosophe, Le Seuil, 2002 ; Art, représentation, expression, PUF, « Philosophies », 2002 ; Wittgenstein et la philosophie de la psychologie, PUF, 2004, Les Arts de masse en question (dir.), La Lettre volée, 2007, ainsi qu’une nouvelle édition de L’Homme sans qualités de Robert Musil, parue au Seuil en octobre 2004, Qu’est-ce que le pragmatisme ? (Gallimard, 2010) et Qu’est-ce qu’une règle ? (« Chemins philosophiques », Vrin, 2011), Qu’est-ce que le pragmatisme ? (Gallimard, 2010) ; Art et facteurs d'art. Ontologies friables (Presses universitaires de Rennes, coll. « Esthetica », 2012) ; Conserver/Restaurer. L’œuvre d’art à l’époque de sa préservation technique (Gallimard, 2016) ; La Nouvelle Aura. Économies de l’art et de la culture (Questions théoriques, 2016) ; La Démocratie radicale. Lire John Dewey (Gallimard, 2016).

Voir :
https://sites.google.com/site/jipcompage/home

Aucun commentaire: