Des dispositifs poétiques
Christophe Hanna

Soutenance de thèse
le 19 décembre 2009 à 14 h 30

« Ce travail présente deux parties étroitement liées. La première est critique et spéculative : son dessein est de caractériser, d’historiciser et d’exemplifier la notion de dispositif poétique. La seconde en propose deux exemples, qui prennent la forme de livres : Nos visages-flash ultimes, un livre de guerre portant sur une part de l’imagerie guerrière récente, celle constituée d’otages filmés et diffusée en ligne, et Valérie par Valérie, un livre quasi-autobiographique de réflexions sur la téléréalité et le désir d'image publique. Il s’agit donc d’un travail de thèse qui déploie une double démarche, à la fois théorique et pratique. La première partie, théorique, se développe en trois moments. Le premier présente une critique des poétiques essentialistes contemporaines. La notion de dispositif y est alors construite par contraste, dans une orientation pragmatiste, à partir d’exemples irréductibles au paradigme essentialiste. Le second moment théorique propose une réflexion sur les fonctionnements dispositaux, notamment chez des auteurs actuels. Les notions d’« action directe », d’« agir non institutionnalisé » y sont reprises dans le but de décrire les capacités qu’ont certains dispositifs de prendre en charge des problèmes publics pour les redécrire et les faire reconnaître. Enfin, la troisième et dernière section pose la question des formes logiques et méthodologiques que pourraient prendre des poétiques proprement dispositales, c’est-à-dire, dont le but est de contribuer au « bon » fonctionnement et à la reconnaissance des dispositifs dont elles traitent. »

ENS-LSH, salle F 05
É
cole normale supérieure Lettres et sciences humaines

15, parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon cedex 07

Franck Leibovici
à l’École nationale des Beaux-Arts de Lyon


« Cartes, plans, schémas :
us et coutumes des représentations de l’espace
»

vendredi 27 novembre 2009
de 10 heures à 18 heures

intervenants :

Xavier Bismuth,
Franck Leibovici,
Philippe Rekacewicz,
Till Roeskens.

[ voir le descriptif complet sur le site de l’École ]

École nationale des Beaux-Arts de Lyon
Unité de recherche
grand amphithéâtre
Les Subsistances
8bis, quai Saint-Vincent
69001 Lyon
tél : 04.72.00.11.71
infos@enba-lyon.net

Jean-Pierre Cometti
aux « Samedis du livre »
du Collège international de philosophie


Le
21 novembre 2009,
Jean-Pierre Cometti était l’un des intervenants des « Samedis du livre »
du Collège international de philosophie

autour de : Danse et philosophie. Une pensée en construction de Véronique Fabbriditions (L’Harmattan, 2007)

avec :

Jean-Pierre Cometti
Franz Anton Cramer
Véronique Fabbri
Barbara Formis.

samedi 21 novembre, de 10 heures à 13 heures
salle de lecture (5e étage).
Bibliothèque Picpus
70, rue de Picpus
75012 Paris.

sous la responsabilité de Franz Anton Cramer

Samedi du livre organisé en collaboration avec La Vie des idées (www.laviedesidees.fr)
et avec le soutien de la Mairie de Paris.

Stéphane Bérard featuring Le Fils du Chanoine.
Le Nouveau Festival du centre Georges Pompidou,
20 novembre 2009


dans le cadre du nouveau festival du Centre Pompidou,
du 21 octobre 2009 au 23 novembre 2009,
le 20 novembre 2009, 16 heures/17 heures :

Stéphane Bérard featuring
Baptiste Brunello,
dans le cadre de l’installation Beaubourg-la-Reine de Sophie Pérez et Xavier Boussiron
« Stéphane Bérard ne craint pas la confusion qui différencie de peu l’occupation et la passion. Poursuivant une carrière qui lance à elle seule un défi à la notion même de curriculum vitæ, on l'a vu récemment jouer du piano à queue devant « les huiles » du Deutsche Grammophon, ou encore publier une traduction de L’Enfer de Dante (dans laquelle il met l'accent sur la nécessité de la descente en piqué dans l’alpinisme). Il revient accompagné de son ami “le fils du chanoine”. »

« L'installation réalisée par Sophie Perez et Xavier Boussiron est activée par une programmation de performances, concerts, installations et rencontres. Invités: la compagnie du Zerep, Xavier Boussiron, Marie-Pierre Brébant, Laurent Friquet, Marie France, Forced Entertainment, Philippe Katerine, Marco Berrettini, Jean-François Pauvros, Charles Pennequin... »

vendredi 20 novembre, à 16 heures et à 17 heures
espace 315

[voir le programme complet du festival]

Richard Shusterman
était en France
du 15 au 20 novembre 2009


interview par Jacques Munier pour l’émission
« À plus d'un titre », France Culture
lundi 16 novembre à 16 h 30
[écouter l’entretien]
––––––––––
conférence
« L’Expérience philosophique d’auto-examen »
organisée par l’université Paris III Sorbonne nouvelle et la Appla & co,
« Approches pragmatiques en philosophie du langage et de la communication »
lundi 16 novembre, de 18 heures à 20 heures

« La pratique d’une connaissance de soi remonte à l'Antiquité ; elle trouve, de nos jours, des prolongements, qui sont parfois critiques, dans la philosophie et la psychologie cognitive.
Richard Shusterman analysera les problèmes d’une telle pratique à la lumière du pragmatisme de John Dewey et de William James, mais aussi grâce à Ludwig Wittgenstein et Michel Foucault.
»

Maison de la Recherche de l'université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III
4, rue des Irlandais – 75005 Paris

métro Cardinal-Lemoine ou Place-Monge
––––––––––
intervention inaugurale du colloque
« 1959 >2009 >2059. ré>inventer
la politique culturelle ? »

organisé par l'université Lyon Lumière 2 et la DRAC Rhône-Alpes
jeudi 19 novembre, de 9 heures à 12 h 30

jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2009
Université Lumière-Lyon 2

18, quai Claude-Bernard, Lyon 7e

Accès SNCF : gare de Lyon-Part-Dieu ou gare de Lyon-Perrache
tramway : ligne 1, arrêt « Quai Claude-Bernard »
[télécharger le programme complet]

––––––––––
rencontre
à la librairie Le Bal des Ardents
vendredi 20 novembre

de 18 heures à 20 heures

librairie Le Bal des Ardents
18, rue Neuve

69001 Lyon
tél. : 04 72 98 83 36
info@lebaldesardents.com
http://www.lebaldesardents.com

Franck Leibovici. Nos secrets en alcôves

dans le cadre du nouveau festival du Centre Pompidou,
du 21 octobre 2009 au 23 novembre 2009

« Les dispositifs permanents » :

Franck Leibovici, Nos secrets en alcôves
(2009)
Ensemble d’énoncés flottants disséminés dans l’espace et dans les documents, chantés par un chœur amateur, ou utilisés par les invités du festival, Nos secrets en alcôves est le résultat d’une enquête de Franck Leibovici au Centre Pompidou. Les bribes de langage qu’il y a collectées forment un autoportrait ethnographique et poétique de l’institution.

« Du 21 octobre au 23 novembre 2009, le festival du Centre Pompidou invite le plus large public à la découverte de la création d'aujourd'hui, sous toutes ses formes et dans tous ses états. »
mercredi 21 octobre, ouverture à 18 heures
Galerie sud

[voir le programme complet du festival]

Journée d’étude « Basse définition »
Myspace is youtube,
avec Olivier Quintyn


journée d’étude consacrée aux productions audiovisuelles générées pour et/ou circulant via les plateformes d’échanges de vidéos


• jeudi 5 novembre 2009

« De quels modèles et quels schémas esthétiques ces créations sans qualités sont-elles les vecteurs ? Comment contribuent-elles à reformuler la notion de droit d’auteur et à redessiner l’espace légal de la création artistique ? »

intervenants :

Olivier Quintyn
Annick Rivoire
Marie Jenlain
Cyril Thomas

[programme complet sur le site Basse Définition
]

École Nationale Supérieure des Télécommunications
46, rue Barrault. Paris 13e
métro Corvisart
de 9 heures à 12 h 30, amphi Jade

de 13 heures à 18 h 30, salle B543
renseignements et réservation :
nicolas.thely@univ-paris1.fr